Menu
Breaking News
Home / Atacora / Tanguiéta

Tanguiéta

Présentation de la commune:

1.Contacts de la Mairie

BP : 26 Tanguiéta Tél : (229) 23 83 00 79 E-mail : mairietanguieta@yahoo.fr

Autre contact : Par message radio à partir de la Préfecture ou d’une commune quelconque du Bénin.

2.Caractéristiques de la Commune

Superficie : 5 .456 km2

Limites géographiques : Nord : République du Burkina-Faso, Sud : Commune de Boukoumbé, Est : Commune de Kérou, commune de Kouandé et commune de Tounkountouna, Ouest : Commune de Matéri et de Cobly

Population : 54 719 habitants en 2002

Principales ethnies : Natimba, Yorouban Zerma, Haousatché, Peulhs, Dendis, Batombou, Fon, Waaba, Bèbèlibè, Bètammaribè, Kountimba, Mossi, Berba et Gourmatchéba

Religions : Traditionnelle (69,0%), Catholicisme (12 ,0), Protestantisme (0,2%), musulmane (11 ,0%), autres (7 ,8%).

Relief : Pénéplaine de la gourma à l’ouest et chaîne de l’Atacora à l’Est avec des altitudes variant entre 200 et 400 M . On y rencontre partout des plateaux, des plaines, des monts et des bas fonds cultivables. Cours d’eau : Réseau hydrographique dense organisé autour de la Pendjari et ses affluents : Magou, Tchoutchoubou, Tanongou, etc.

Climat : Soudano sahélien avec 01 saison de pluie (mai à novembre) et 01 saison sèche (novembre à mai ) et l’harmattan (novembre à février)

Végétation : Savane arborée et arbustive herbacée et claisemée sous l’influence de l’agriculture et l’installation des habitants. On y rencontre le manguier, le fromager, le néré, le karité, le baobab et le rônier.

Faune : Lion, éléphant, buffle, bubale, damalistique, lycaon, guépard, hippotrague, cobe de buffon, phacochère, une variété de singe, grue couronnée, héron, aigrette, marabout, calao, francolin, la pintade, l’aulacode, les cervidés, les singes, les canards sauvages, etc.

Unités administratives : 05 arrondissements et 39 villages et quartiers de ville

Différents arrondissements : Tanguiéta, Cotiakou, N’dahonta, Taïakou, Tanongou

3. Potentialités de la commune

Ressources agricoles : Igname, sorgho, mil, maïs, arachide, niébé, fonio, Sésame, soja, manioc, tabac, patate douce,piment, tomate, souchet, taro, coton, gombo.

Ressources en élevage : Bovins, caprins, ovins, porcins, volailles, chiens, équins ( poulets, pintades, canards), etc.

Ressources halieutiques : La pêche est peu développée. Les seuls pêcheurs professionnels rencontrés (maliens) se retrouvent au niveau de la pendjari.

Cultures d’exportation : Arachide, Coton. Ressources minières et naturelles : Carrières d’argile pour la poterie, carrières de sable, de graviers.

Ressources touristiques : Parc pendjari (266 040 ha), paysage montagneux, zone cynégétique du parc pendjari, chutes et cascades de tanongou, grottes et mares non aménagées, piste de randonnée pédestre, campements de chasse à la Pendjari, à Bori et à Tanougou, plusieurs cérémonies et rites initiatiques, manifestations et fêtes traditionnelles, danses traditionnelles et folkloriques, rites de passage et de revitalisation chez les natimba, etc.

Autres domaines porteurs : Artisanat, transport, transport, transformation de produits agricoles, sylvicultures, chasse.

Laisser un commentaire

forbrukslån enkelt | raskt forbrukslån effektiv rente forbrukslån