Menu
Breaking News
Home / MAGAZINE / Bénin/Culture, Artisanat et du Tourisme: Six ministres sous Yayi depuis 2006 (Soumanou Toleba, Galiou Soglo, Valentin Djenontin et Jean-Michel Abimbola, auront séduit)

Bénin/Culture, Artisanat et du Tourisme: Six ministres sous Yayi depuis 2006 (Soumanou Toleba, Galiou Soglo, Valentin Djenontin et Jean-Michel Abimbola, auront séduit)

Au dernier gouvernement de Boni le 18 juin 2015, l’ancien maire de Bopa Paul Hounpkè a été nommé à la tête du Ministère de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme (MCAAT). Ceci en remplacement du battant Jean-Michel Abimbola qui siège désormais au Parlement. Si le département de la Culture a souvent été dissocié de celui de l’Artisanat et du Tourisme, il faut retenir que Paul Hounkpè, avec sa nomination devient ainsi le 6ème ministre en charge de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme nommé sous l’ère Yayi. Peut-être le dernier…….
Retour sur tous les ministres nommés à la tête du ministère depuis 2006

1-Théophile Montcho, Ministre de la Culture des Sport et Loisirs
(8 avril 2006-9 Janvier 2007)

Théphile
Le premier ministre de la Culture nommé sous Boni Yayi reste Théophile Montcho. Nous étions le 8 avril 2006 ou il cumulait la Culture avec le portefeuille des Sports et Loisirs. C’était dans le 1er gouvernement de Boni Yayi à son arrivée en 2006. Théophile Montcho passa 10 mois à la tête de la Culture avec un bilan mitigé. Le Sport aura pris le dessus.

2-Soumanou Toleba, Ministre de la Culture du Tourisme et de l’Artisanat. (8 avril 2006-9 Janvier 2007-22 octobre 2008)

Toleba

Soumanou Toleba aussi fait ses debuts avec Boni Yayi le 8 avril 2006. Il fût le 1er ministre en charge de l’Artisanat et du Tourisme. Au remaniement du 9 Janvier 2007 Théophile Montcho va quitter le gouvernement Yayi. Il céda le portefeuille de la Culture à Soumanou Toleba qui va le cumulé jusqu’au 22 octobre 2008 avec l’Artisanat et le Tourisme. Soumanou Toleba aura survécu à deux remaniements. Ceux du 18 juin 2007 et du 2 Novembre 2007. Amis des artistes, l’homme aura contribué pendant son passage à dynamiser le secteur de la Culture du Tourisme et de l’Artisanat. Beaucoup apprécié des acteurs du monde de la culture, c’est sous lui que les artistes décroche pour la première fois le milliard culturel. Dans le domaine du secteur du tourisme et de l’Artisanat, il aura œuvré à poser les bases structurelles d’une croissance durable et aussi à élaborer un plan de communication globale en vue d’assurer une promotion réelle de la destination Bénin,
« Le Bénin dispose d’importants sites touristiques dont la viabilisation apporterait une valeur ajoutée substantielle aux économies locales », disait-il à une agence de presse.
Au remaniement du 22 octobre 2008, Soumanou Toleba céda sa place aux ministres Galiou SOGLO et BAKO Mamata épouse DJAOUGA. Le premier prend la tête du Ministère de la Culture, de l’Artisanat et de la Promotion des Langues Nationales (MCAPLN) et la seconde la tête du Ministère de l’Artisanat et du Tourisme (MAT). Le département venait à nouveau de subir une dislocation. Soumanou Toleba passa 22 mois à la tête Ministère de la Culture du Tourisme et de l’Artisanat. Son départ, jusqu’à ce jour n’a pas été apprécié par plusieurs d’acteurs du secteur. Il aura marqué son temps.

3-Galiou SOGLO, Ministre de la Culture, de l’Artisanat et de la Promotion des Langues Nationales (MCAPLN) (22 octobre 2008-21 juin 2011)

Galiou
Galiou Soglo à la tête du Ministère de la Culture, de l’Artisanat et de la Promotion des Langues Nationales (MCAPLN), reste le deuxième ministre qui a battu le record de longévité à ce poste sous le régime Yayi après Jean-Michel Abimbola. Au total, il passa 2 ans 9 mois à la tête de ce ministère. Nommé en 22 octobre 2008, il céda sa place à Valentin Djènontin le 21 juin 2011 qui héritera le portefeuille de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme. Nous étions au premier gouvernement de Boni Yayi II. Galiou Soglo par son engagement aura aussi marqué son temps à la tête du Ministère de la Culture, de l’Artisanat et de la Promotion des Langues Nationales (MCAPLN). En somme, plusieurs réformes à son actif dans le secteur comme pour compléter les efforts de ses prédécesseurs.

4- BAKO Mamata DJAOUGA, Ministre de l’Artisanat et du Tourisme (22 octobre 2008-18 juin 2010)

mamata-bako-djaouga

Auparavant BAKO Mamata DJAOUGA nommée aussi le 22 octobre 2008 à la tête du département de l’Artisanat et du Tourisme (MAT) céda sa place à Claudine PRUDENCIO au remaniement de 18 juin 2010. Elle venait de passer 1an 8 mois à la tête du ministère. Pas un grand bilan à retenir de son côté. Les deux vastes secteurs (Artisanat et Tourisme) dont elle avait la charge avaient besoin de beaucoup plus de disponibilité. Dommage qu’ils étaient sacrifiés sur l’autel de la politique. Il ne faut se résumer qu’au travail abattu par le ministre Soumanou Toleba qui lui avait cédé la place au remaniement du 22 octobre 2008.

5-Claudine Prudencio, Ministre de l’Artisanat et du Tourisme (18 juin 2010-21 juin 2011)

Prudencio

Claudine Prudencio, remplaçante de BAKO Mamata DJAOUGA ne fera pas mieux avant de laisser la place à Valentin Djenontin le 21 juin 2011. Ce dernier devrait alors gérer l’Artisanat et le Tourisme en plus du portefeuille de la Culture et de la Promotion des Langues Nationales qu’il héritait de Galiou Soglo. Le Ministère prend alors la dénomination de Ministère de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme ((MCAAT). Claudine Prudencio passa 1 an 3 jours à la tête du ministère.

6-Valentin Djenontin, Ministre de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme. (21 juin 2011-24 janvier 2012)

DjenontinSous Valentin Djenontin qui faisait ses débuts dans le premier gouvernement de Yayi II, il fallait faire bouger les choses pour insuffler un nouveau dynamisme aux volets Artisanat et Tourisme qui ont beaucoup à apporter à l’économie nationale. Il a passé seulement huit mois à la tête du ministère mais il aura marqué les esprits. Le ministre Valentin Djenontin est toujours resté à l’écoute de ses collaborateurs. Dans les quatre secteurs, il a su mettre les pieds dans les pas de ses prédécesseurs qui ont abattu un immense travail. A l’arrivée, à la tête de ce département ministériel son ambition était claire. Avec les nombreuses potentialités disponibles, il s’agira entre autres, de faire du Bénin une attraction touristique et d’affaires ; de mettre en place une réglementation en matière de partenariat public-privé favorable aux investissements touristiques ; de finaliser et de lancer la réalisation du projet « route des pêches » ; d’encourager la formation des professionnels de l’artisanat et la création d’un centre des arts et métiers. Tout ceci pour rester dans la vision de refondation du secteur culturel visée par le chef de l’Etat Boni Yayi. Très tôt, le nouveau ministre de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme s’est mis au travail. Quelques mois seulement après son installation, Valentin Agossou Djènontin fait gagner plus de 03 milliards de francs CFA à son département ministériel. Visionnaire, c’était un homme engagé qui est resté pendant les huit mois de gestion collé à ses objectifs de départ. A son remplacement au remaniement technique du 24 janvier 2012, Valentin Djenontin a reçu beaucoup d’éloges de la part de ses collaborateurs. Il était remplacé par Jean-Michel Abimbola qui venait du Ministère de l’économie maritime. Valentin Djenontin devrait prendre en charge ce poste ministériel. Le bilan très reluisant dressé à l’occasion de la cérémonie de passation de service entre les deux hommes, renseigne sur les nombreux efforts et les grands sacrifices consentis par l’homme pour refonder les 4 secteurs du MCAAT. Ces collaborateurs ont même regretté son départ.

7-Jean-Michel Abimbola, Ministère de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme (24 janvier 2012-18 juin 2015)
Le ministre de tous les records

jean_michel_abimbola
Jean-Michel Abimbola, qui remplaçait Valentin Djenontin en tant que 5ème ministre en charge de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme, est le Ministre qui a battu le record de longévité à ce poste sous le régime Yayi. Nommé le 24 janvier 2012 à la tête de ce département ministériel et reconduit le 11 Aout 2013 après la dissolution du gouvernement, Jean-Michel élu député, a cédé sa place à Paul Hounkpè le 18 juin passé. En somme, trois ans 5 mois passé à la tête du Ministère de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme. Il passe devant le ministre Galiou Soglo qui lui a passé 2 ans 9 mois à la tête du Ministère de la Culture, de l’Artisanat et de la Promotion des Langues Nationales (MCAPLN). Plusieurs résultats probants à son actif. Aussi aimé des artistes, c’est par exemple sous lui que la dotation du Fonds d’aide à la Culture a connu une augmentation. Dans le domaine du secteur du tourisme, Jean-Michel Abimbola pendant son règne aura séduit par sa diplomatie offensive pour promouvoir la destination Bénin sur la scène internationale. Sous lui, le domaine hôtelier au Bénin a connu un rayonnement. S’inscrivant dans la politique du gouvernement de faire du secteur culture, artisanat, et tourisme un des pôles majeurs de développement du pays, il a toujours travaillé à concrétiser la vision du gouvernement d’attirer les investisseurs pour la construction dans le pays des infrastructures hôtelières de classe mondiale. D’autres actions peuvent s’ajouter à la gestion du ministre Jean-Michel Abimbola. Il s’agit entre autres, de la restauration et de la réhabilitation des palais royaux, de la promotion des acteurs culturels, de la refondation du FITHEB pour, de la création de nouveaux événements tels que le Carnaval international de Cotonou, le Festival international de musique du Bénin dont l’institutionnalisation est fortement attendue et de l’introduction des langues maternelles dans le système éducatif. Ses mérites seront vivement salués par les acteurs du domaine.

8-Paul Hounkpè, 6ème et peut-être dernier ministre de la Culture !!!! (18 juin 2015 à ce jour)

Paul

Paul Hounkpè reste donc le 6ème ministre de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme nommé sous l’ère Yayi. A sa prise de fonction, il mesure la tâche qui l’attend et s’inscrit dans la même vision que son prédécesseur pour le développement du secteur. Son ambition, c’est de faire de ce ministère, un véritable pôle prioritaire de croissance et de réduction de la pauvreté. ’Je m’inscris dans la lignée des tresseurs de corde comme l’a bien souligné Jean Pliya, pour dire que je vais tisser la nouvelle corde au bout de l’ancienne’, disait-il comme pour s’inscrire dans la continuité. Mais, il devra répondre aux besoins pressant des différents acteurs du domaine. Il s’agit de la construction du Théâtre national, le Cœur polyphonique et la Maison de l’artiste.

Liste de tous les ministres de la Culture depuis 2006

-Composition du 8 avril 2006

Ministre de la Culture, des Sports et des Loisirs. : Théophile Montcho

Ministre du Tourisme et de l’Artisanat : Soumanou Séibou Toléba

Composition du 9 janvier 2007

Ministre de la Culture du Tourisme et de l’Artisanat : Soumanou Séibou Toléba 2

-Composition au 18 juin 2007

Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat : M. Toléba Soumanou (ancien)

-Composition du 2 Novembre 2007

Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat : Toleba Soumanou

-Composition du 22 octobre 2008

Ministre de la Culture, Artisanat et de la Promotion DES Langues Nationales (MCAPLN) : Monsieur Galiou SOGLO 3

Ministre de l’Artisanat et du Tourisme (MAT) : Madame BAKO Mamata épouse DJAOUGA 2

-Composition du 18/06/2010

Ministre du l’Artisanat et du Tourisme : Claudine PRUDENCIO (nouvelle) 3

-Composition du 21 juin 2011

Ministère de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme : Valentin Djenontin

-Composition du 24 janvier 2012

Ministère de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme : Jean-Michel Abimbola

-Composition du 11 Aout 2013 (Après la dissolution)

Ministère de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme : Jean-Michel Abimbola

-Composition du 18 juin 2015

Ministère de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme : Paul Hounkpè.

Brieux NOURENI

About REDACTION GUIDE BENIN

Agence de Tourisme et d'Information

Check Also

8ème Edition du FACI: Le Dg Emile Kougbadi distingué au même titre que plusieurs cadres

Les filles et fils de l’aire culturelle Idaasha ont célébré du  26 mars au 1er Avril 2018 …

Laisser un commentaire