Menu
Breaking News
Home / MAGAZINE / ACTUS VOYAGEURS/CORRESPONDANCE / Cinema : Le Benin à l’école de Nollywood au Nigeria

Cinema : Le Benin à l’école de Nollywood au Nigeria

Le ministre béninois du Tourisme et de la Culture Ange N’koué engage la révolution du cinéma béninois. Un secteur sur lequel le gouvernement du président Patrice Talon  veut compter pour vendre la destination Bénin. En en effet, le ministre  Ange N’koué a tenu ce jeudi 21 septembre 2017, dans l’enceinte du ministère, une rencontre avec les acteurs clés du cinéma béninois.

C’est une rencontre pour réfléchir sur l’avenir de la cinématographie au Bénin  et pour  élaborer une feuille de route dans le cadre du partenariat prochain avec la grande maison du cinéma, Nollywood du Nigeria dont des experts seront bientôt au Bénin.

Cette feuille de route  précisera l’axe de la collaboration avec les producteurs nigérians et les attentes des acteurs béninois.

Si le cinéma est un élément important de l’économie internationale en terme de création de richesse et d’échanges interculturels, il faut souligner que le Bénin manque au rendez-vous car le secteur y  est peu exploité.

Pour le ministre béninois du tourisme et de la culture, le rôle prépondérant du cinéma dans l’économie de certains pays, oblige à aborder sans complaisance les maux qui plombent  l’essor  du cinéma béninois.  L’autorité ne conçoit pas que le Bénin, malgré qu’il dispose  d’une frontière commune avec le géant Nigéria, 3ème  producteur au monde après les Usa (Hollywood) et l’Inde (Bollywood), soit toujours à la traîne. “Il est donc difficile de comprendre que le Bénin, géographiquement et culturellement aussi près du Nigéria, ne puisse par assoir  un cadre d’échange qui offre à nos cinéastes, réalisateurs, producteurs,  scénaristes et autres la chance de se faire former,  de profiter des collaborations professionnelles qui pourraient rendre leur production exportable et appréciée des passionnés du film”, a souligné Ange N’koué qui va ajouter, “Cette séance ouvre le débat sur la nécessité pour le Bénin d’envisager plus sérieusement une collaboration avec le Nigeria dont les prouesses cinématographiques sont mondialement connues”.

Le gouvernement  béninois a de grandes ambitions pour le secteur  du cinéma béninois selon le ministre Ange N’koué.

“A l’instar de Bollywood  en Inde,  Hollywood aux États-Unis et Nollywood au Nigeria, le Bénin ambitionne d’avoir lui aussi une industrie du cinéma qui apporte de la devise et qui épanouirait ses acteurs”, a conclu le ministre Ange N’koué qui appelle à la mobilisation des acteurs du secteurs.

Brieux Noureni

About REDACTION GUIDE BENIN

Agence de Tourisme et d'Information

Check Also

8ème Edition du FACI: Le Dg Emile Kougbadi distingué au même titre que plusieurs cadres

Les filles et fils de l’aire culturelle Idaasha ont célébré du  26 mars au 1er Avril 2018 …

Laisser un commentaire